J’en veux Angkor !

Filed in Cambodge 2 Comments

3ème jour de visite, on se lasse à peine des temples tous différents. Nous avons selon nous fait le plus beau ce matin, un temple perdu dans la jungle où des arbres gigantesques viennent manger les murs, les racines traverser les fenêtres, et les pierres qui tiennent comme elles peuvent. Ca reste une ambiance très mystérieuse, surtout à 7h du matin où les cars japonais n’ont pas encore lâché leurs touristes habillés en rose, jaune fluo et casquette rouge.

Ta Prohm

La nature reprend ses droits

La nature reprend ses droits

Temple de Banteay Srei

Ornement de la terrasse du roi lépreux

A peine avons nous commencé à apprivoisé la ville que nous allons la quitter. On a beau déjà voyager un petit peu, il est toujours difficle d’arriver dans un nouveau pays, prendre ses marques, avoir des repères. On sait maintenant combien coûte une bouteille d’eau sans payer le prix touriste, le prix moyen d’un repas, une course en tuk-tuk…

Siem Reap finalement à plusieurs visages: une avenue centrale circulante avec plein échoppes: ferrailleur, vendeur de pneu, soudeur, vendeur d’osier…

Il y a le quartier central touristique avec des petits restos, de bars et des hôtels luxueux, les différents marchés de jour ou de nuit, des tuk-tuks tous les 5m te proposant de t’amener quelque part, et puis surtout ces dizaines de mendiants handicapés, victimes d’une bombe anti-personnelle ou d’une maladie quelconque qui viennent faire la manche et à qui tu ne peux refuser.

Enfin, il y a l’autre Siem Reap, celui qui longe la rivière, quartier très populaire où les poules à peines déplumées pendent devant une cabane, où un scooter passe avec une quarantaine de canards encore vivants, des vendeurs d’essence dans des bouteilles en plastique, des marchands de blocs de glace qui fondent à l’arrière d’une camionnette… Ces cabanes sont en bois pour les plus belles, en paille pour les autres, posées sur des pilotis, lesquels on se demande encore comment ils peuvent tenir.

Station essence pour scooter

Maisons sur pilotis

Bref une multitude d’images, de senteurs, de différences, de ressentis dans cette ville de Siem Reap que nous avons eu le plaisir de découvrir en plus des temples d’Angkor.

Demain si tout va bien, départ pour 2 jours de car pour rejoindre le Laos.

Partie de jeu à la cambodgienne improvisée

On espère que les quelques photos ne sont pas de trop mauvaise qualité, on ne les voit qu’en miniature taille timbre poste sur l’appareil photos…

En tous cas Boubou vous passe le bonjour à tous ! :)

Boubou à Angkor Vat

, , ,

TOP