Fleurine on décembre 27th, 2008

15h26, le train démarre de la gare Part-Dieu direction aéroport de Paris. Mais on peut dire que l’aventure a commencé hier à 22h47 exactement quand: « Jean-Marie, on a jamais reçu de billet électronique, on a pas de billet d’avion… »
Vérification dans notre tas de mails non triés, nous avons bien un billet mais reçu en juillet lors de l’achat et qui correspond à des horaires qui ont été changés depuis (ça c’est encore une autre histoire!)
Petit coup de flip, surtout qu’on trouve au milieu de notre tas de mails (toujours pas triés) un message nous informant qu’en cas de non réception des billets il faut le faire savoir au moins 2 jours à l’avance.
Il est trop tard pour appeler, nous le ferons demain.

Jour J. Je me réveille brusquement et cours vers le téléphone. Après avoir fait le tour du répondeur en chinois d’Air China (je déduis qu’ils sont fermés aujourd’hui), je me décide à contacter GoVoyages qui nous informe que le billet reçu, même s’il ne comporte pas les bons horaires, est correct. OUF !
Les boulets que nous sommes pouvons nous préparer tranquillement !

Aéroport de Paris: nous arrivons avec 2h d’avance, pile poil ce qu’il faut, ça aussi on a pas l’habitude d’arriver si tôt !
Et bien malgré ça, à l’enregistrement nous étions dans les 30 derniers (sur 230 passagers environ), donc pas de hublot et pas de place côte à côte… Ils arrivent à quelle heure les gens pour avoir le choix des places?!!
Mais nous avons dû paraître tellement désolés qu’un coup de téléphone et la fille qui enregistre les bagages nous trouve 2 places ensembles, et avec hublot (youpi!!)

Passage à la fouille: une queue immense promettant pas mal d’attente. on se met sagement à la queue et là un nouveau comptoir s’ouvre, pile pour nous, nous passons direct sans attente.
Rebelotte pour entrer dans l’avion, tout le monde fait la queue derrière un comptoir et il y en a un vide sans personne, qui n’attendait que nous.
Dis donc, un vrai jour de chance tout ça, qu’est ce que ça nous promet en contre partie?!!

Reflexion personnelle de JM dans l’avion: « si l’avion il s’écrase, on est qu’avec des chinois, c’est idiot mais on comprendra pas ce qu’ils nous disent! »

Dans l’avion Paris-Bangkok: totalement assoiffée par le paquet de Pringles qu’on s’est enfilé avant d’embarquer et par le petit paquet de cacahuètes qu’on nous donne en apéro dans l’avion, je repère le gars derrière moi qui commande une canette d’Oasis. Chouette une canette, au moins il y aura pas mal à boire.
Le steward arrive, je lui demande de l’oasis, il comprend pas. JM lui demande en anglais du jus d’orange et je lui montre en même temps une canette de coca, il comprend pas. Scregneugneu, je montre le gars derrière moi pour lui dire que je veux la même chose, il comprend pas. Bon, et bien je vais opter pour le verre d’eau alors… :(
Ah et bien ça promet ça !!

Nuit assez longue dans l’avion. Je ne sais pas ce qui a été le plus pénible: les coups répétés dans le fauteuil par les gars de derrière ou l’odeur du pied dans sa chaussette que les mêmes gars mettaient sur nos accoudoirs…
Nous avons réussi à dormir par intermittence tout de même.

Arrivée à Pékin: il est 13h05 quand l’avion touche le sol, notre correspondance embarque a 13h15 pour décoller à 13h45. Aïe, ça va être dur mais on y croit ! L’avion touchant le sol, on avertit le steward que nous sommes méga en retard et il est ok pour qu’on se lève et qu’on rejoigne le devant de l’avion (car forcément nous devions être au 3ème rang… partant de la fin!) Certaines personnes font comme nous, tous des français, et tous allant à Bangkok: ouf nous ne sommes pas les seuls !!
A l’arrivée une hôtesse nous accueille et nous fait courir l’aéroport en courant pour rejoindre l’immigration. Là il faut au moins 3 minutes/personne pour passer, le temps que le douanier enregistre tout un fichier civil sur nous. Et tout ça rien que pour passer 1/2h en Chine !
Nous sommes dans les premiers à passer, puis vient à nouveau la fouille (pourtant on est pas sortis mais bon). Là on voit que j’ai un briquet dans mon sac à main (ah?) Impossible de lui mettre la main dessus, il est tombé dans la doublure du sac. Je le vide complètement, c’est quand même pas un briquet qui va nous faire rater un avion ! C’est bon, je attrape enfin, et la course à pieds reprend pour rejoindre la porte d’embarquement.

JM arrête un gars en petite voiture électrique, hop on monte et il nous mène direct à la porte. Il nous baragouine quelque chose en anglais, je comprend « don’t afraid, JM comprend « Dont’ for this (the car) » et en fait il nous demandait simplement du fric: « don’t free ».
Pas de chance, nous n’avons pas de yen. J’essaye de lui refiler 1€ maisil me dit que c’est 4€ (pour faire 300m en voiture électrique!), j’essaye alors de lui donner 100 baht thai (2€), il rigole et nous dit d’y aller c’est correct (merci!)

Porte d’embarquement, on y arrive enfin il est pratiquement l’heure de décoller. Une navette nous attend ainsi que les suivants pour nous mener dans l’avion: nous y sommes arrivés ! J’espère que tout le groupe de français a eu cette chance… et maintenant il reste à voir si les bagages ont eu la même chance que nous.

Bangkok: nous y sommes, et avec les bagages !
Retrait d’argent, direction le taxi. 460baht plus tard nous sommes dans la rue de notre hôtel, une rue où se trouve un petit night bazar. Chouette, douche rapide dans une chambre correcte et nous allons faire des folies au marché: 2 pantalons thaï pour 200baht, soit 2€ le pantalon! Quand je pense que je voulais acheter exactement le même en France pour 30€… A savoir pour la prochaine fois: ne pas amener de fringues, on trouve tout sur place !

p1000386Repas dans un petit resto aux tables et tabourets en plastiques (les meilleurs) où nous dégustons avec plaisir du riz (ça c’est parti pour 3 semaines !) avec une sorte de wok au boeuf ou au porc. Avec une bière et une bouteille d’eau, on s’en tire pour 120baht (2,5€).

Tags: ,

Fleurine on décembre 27th, 2008

Nous sommes à 1/2h du départ et nous sommes prêts, chose incroyable… Et nos sacs doivent faire dans les 10kgs, chose également incroyable !!

Les sacs sont fermés !

Les sacs sont fermés !

Nous vous souhaitons une bonne fin d’année et vous donnons RDV de l’autre côté du globe !

J-4

Chema on décembre 23rd, 2008

Et oui, ca y est, nous ne sommes qu’à 4 jours de notre départ.
Dans une semaine, nous serons avec des éléphants, ou encore en train de faire un trek avec une nuit en jungle et apprentissage de technique de survie, ou encore en train de faire voler notre nourriture au dessus d’un wok en flammes !
Pour l’instant, c’est notre programme. Après, place à l’opportunité et aux envies du moment!

Fleurine on décembre 21st, 2008

J-6 !!

Il est temps de vous parler de ce que nous avons prévu: en fait, pas grand chose !!

Nous savons où nous allons passer notre première nuit ( hôtel New Siam I ), une petite guesthouse dans le centre de Bangkok. (Guesthouse: kesako?? A priori un hôtel de taille plutôt familial. On en saura plus au retour…).
Nous savons que nous prenons l’avion le lendemain de notre arrivée pour Chiang-Mai, afin d’être à l’heure pour partir faire 2 jours de bénévolat dans l’association de sauvegarde des éléphants.

Nous devrions enchainer avec 3 jours d’éco-trek avec M.Pooh. D’ailleurs je laisse un petit extrait de ce qu’on va faire histoire de faire des envieux: « Après 2h de marche nous arriverons dans notre campement proche de la rivière, où nous pourrons apprendre la cuisine de la jungle et les techniques de survie dans la jungle (comment survivre avec ce que nous trouvons de naturel; faire du riz dans de l’eau chauffée dans du bambou, faire ses ustensiles en bambou…) »
Note personnelle: ne pas oublier d’amener les barres de céréales et les abricots secs!!

Après ce « séjour », si nous ne nous sommes toujours pas fait écraser par un éléphant où dévorer dans la jungle, nous aimerions apprendre un peu de cuisine thaï, il parait qu’il y a des cours à la journée. Là on va plutôt tester la résistance de nos intestins, s’ils ont survécus à tout ce qu’on leur aura déjà fait vivre :)

La suite? Et bien il faudra revenir car nous ne la connaissons pas. On hésite entre:
- le nord: la région du triangle d’or avec une petite croisière (ne pas s’imaginer au bord d’une piscine sur un paquebot!) sur le Mékonk
- l’est: région un peu moins touristique avec parait-il de très jolis temples khmers
- l’ouest: le pont de la rivière Kwaï, un parc avec de jolies chutes d’eau (les chutes d’Erawan), des rivières à parcourir…

Par contre après tout ça, on devrait se reposer 2-3 jours dans une petite île du sud du pays. Pourquoi pas l’île de Koh-Lanta? Avec tout ce qu’on aura fait, je pense qu’on devrait être parfaits pour ça !

Pour notre retour à Bangkok, nous aimerions voir un match de boxe thaïlandais. Non non j’ai pas dit faire un match, juste le voir ! C’est un sport très réputé et les matchs sont de vrais spectacles…

On espère ne pas être bloqués à l’aéroport pour le retour mais chose quasi-certaine: on serai bien resté plus longtemps vu toutes les choses qu’on a envie de faire !

Tags:

Fleurine on décembre 12th, 2008

Comme annoncé dans les journaux, il y a de grosses tensions politiques actuellement en Thaïlande. Pour résumer en gros (et à ce que j’ai compris !! ) :

Il y a 2 ans, en septembre 2006, le 1er ministre du moment, Thaksin Shinawatra, a été chassé du pouvoir par un coup d’Etat. Il s’est exilé en Angleterre où il aurait encore un certain pouvoir par l’intermédiaire de son beau-frère, le nouveau 1er ministre élu en décembre 2007, Somchai Wongsawat.

Cependant, le PAD,  » l »Alliance du peuple pour la démocratie », parti très fidèle au roi, conteste ses élections et mène plusieurs actions, comme l’occupation depuis juillet du lieu de là où gouverne le 1er ministre, obligeant ce dernier d’établir son gouvernement à l’aéroport national de Bangkok.
Fin novembre, ce parti est monté d’un cran dans sa révolte en occupant l’aéroport international de Bangkok, clamant qu’ils mèneront la lutte finale pour destituer le gouvernement (toujours sous l’emprise de Thaksin).

L’aéroport a été fermé 8 jours. Le 2 décembre, la Cour constitutionnelle thaïlandaise a ordonné la dissolution du parti au pouvoir, reconnu coupable de fraude électorale, et a interdit au Premier ministre Somchai Wongsawat toute activité politique pendant cinq ans.

Les aéroports sont donc ré-ouverts depuis, cependant la tension politique va vraisemblablement continuer car un nouveau ministre va être nommé et le PAD a ordonné la démission immédiate de tout gouvernement soupçonné de servir de couverture à l’ex-premier ministre.

Et ça, c’est pas encore gagné… Sur le plan politique, les manifestants semblent avoir remporté une bataille mais pas la guerre d’usure qui se poursuit depuis plus de deux ans, alors que les lieutenants de M. Thaksin et leurs alliés cherchent à se regrouper dans un nouveau parti pour essayer de dégager une nouvelle majorité parlementaire.
Un lien intéressant expliquant ce qu’est le PAD.

Voilà la situation actuelle. Lundi prochain, le 15, un nouveau ministre devrait être nommé, on sera donc un peu plus fixé sur notre « sort ».

Ah oui, tout le peuple thaïlandais attendait le 4 décembre, veille du jour d’anniversaire du roi très apprécié où il fait toujours un discours. Pas de chance pour cette année où il aurait pû dire quelques mots d’apaisement (il ne s’est toujours pas prononcé à l’heure qu’il est sur cette situation), il était malade !!

Pour ce qui nous concerne et pour répondre à LA question qu’on nous pose tous les jours: « alors, vous allez partir? »
La réponse le 27 décembre !! :p
Concrètement, même si nous avons une assurance annulation (si quelqu’un peut me dire à quoi ça sert ce truc?), nous ne pouvons rien annuler sauf si:
- grave maladie où on est cloué au lit
- perte/vol du passeport 48h avant le départ (intéressant…)
- refus des vacances par son employeur (à condition qu’il nous les redonne après alors!)

Mais en cas de guerre civile on ne peut pas annuler !

Donc oui on part, et si ça se passe pas bien et bien on ira voir ailleurs, y a plein de beaux pays à côté ! :)

Tags: , ,

Fleurine on novembre 12th, 2008

Notre réveillon de nouvelle année est réservé. Nous allons le passer en compagnie… d’éléphants ! Quoi de plus original?!

ele1Nous sommes tombés « en amour » avec l’ »Elephant Nature Foundation« , une organisation qui recueille et s’occupe d’éléphants maltraités.
En effet, en Thaïlande (et surement partout où on trouve encore des éléphants), ces pachydermes sont très souvent maltraités: il n’est pas rare qu’un éléphant soit shooté aux anphétamines afin de servir aux touristes la journée, et pour tracter des troncs la nuit.

Nous avons donc décidés de ne pas faire la balade touristique classique en éléphants, mais de passer 2 jours à s’occuper d’eux en bénévolat.
Le réveillon de la nouvelle année se fera donc dans le nord du pays, dans les alentours de Chiang Mai.

Tags: ,

Fleurine on octobre 27th, 2008

Voici une idée de notre itinéraire qui devrait s’étoffer d’ici le départ, et surtout qui devrait pas mal varier pendant le trajet, sachant que nous ne voulons pas être tributaire d’un itinéraire fixe.
A voir donc en fonction du temps et de nos envies !

Carte de la Thaïlande

Carte de la Thaïlande

Pour le moment aucune idée du temps à passer à chaque endroit, mais voici ce qui nous tente, sachant qu’on ne pourra hélas surement pas tout faire:

  • Bangkok
  • Damnoen Saduak: marchés flottants, pas trop truc à touriste?
  • chutes d’Erawan
  • Ayuthaya
  • Sukhothai
  • Umphang (à l’ouest, des chutes d’eau)
  • Mae Sot: Il s’agit d’une ville à la frontière Birmane. Ville ethnique, de très beaux paysages dans les montagnes
  • Sangklaburi (petit village non touristique à l’ouest du pays)
  • Mae Hong Son: village des femmes girafes
  • Chiang Mai
  • Parc des élephants: http://www.elephantnaturefoundation.org/go/foundation
  • Chiang Rai
  • Région du triangle d’or: Chiang Saen
  • Fin de séjour sur une île en Thaïlande

Wouah ça en fait des choses!
Bref encore tout plein de questions, tout plein d’endroits à découvrir où on va vouloir aller, et donc tous plein de choix à faire!!

3 semaines, c’est trop court !!!!!

Tags: ,

Fleurine on octobre 23rd, 2008

Le départ n’est pas pour tout de suite, mais peut-être que grâce à lui on patientera plus facilement! :)

Nous, c’est Jean-Marie et Fleurine, 2 amoureux, 2 amoureux des voyages. Et en cette fin d’année nous avons jeté notre dévolu sur l’Asie pour la première fois. Quelle hâte de connaître cette partie du monde! Enfin, « connaître » est un bien grand mot, sachant que nous n’avons que 3 semaines pour découvrir la Thaïlande.

L’idée première de coupler la Thaïlande au Cambodge a finalement été plus ou moins abandonné d’une part par les tensions actuelles entre les 2 pays (même si apparement si on évite la région sous tension il n’y a pas plus de soucis que ça), mais surtout par le fait que 3 semaines nous parait déjà beaucoup trop pour visiter ce vaste pays qu’est la Thaïlande !!

Côté dates, nous devrions décoller le 27 décembre et revenir le 17 janvier.
Oui oui j’ai bien dit « nous devrions« , car bien que nous avons déjà acheté nos billets pour ces dates là, la compagnie a modifié les horaires qui ne nous conviennent plus trop… on ne sait pas de quoi ils sont encore capables!!

Enfin, ce blog a été créé afin que nos proches ou toute personne souhaitant essayer de suivre le périple puisse avoir quelques nouvelles, en espérant qu’on puisse faire régulièrement des mises à jour (assez souvent pour dire que tout va bien, mais pas tous les jours non plus histoire qu’on profite du temps là-bas! ;) )

A bientôt pour la suite !

Tags: