7h, on se lève. Tous les karens ont déjà mangé et ils préparent notre petit déj (pain toasté tenu dans du bambou) ainsi que notre repas du midi.

Le chasseur est tout fier de nous montrer son piège à souris qui a fonctionné. Ah oui, la souris est bien là, prisonnière dans un petit bambou où du riz avait été placé. L’animal est rentré à l’intérieur et quand il a atteint le bout, un petit lasso est venu étouffer la pauvre petite bête. C’est vraiment du McGiver!!

La souris est grillée devant nos yeux (hmm la bonne odeur de poils grillés si tôt le matin, et oui, on dépèce pas !) et seul Jean-Marie est capable d’en grignoter un bout (histoire de pas refuser). Faut dire que la souris de la veille séchée au feu pendant un temps indéterminé nous revient à la bouche, et ça coupe l’envie…

Ah tiens, le chasseur a également attrapé un oiseau! Déplumé, grillé à son tour, nous le goûtons histoire de dire: j’ai goûté. C’est pas mauvais du tout, même très  appréciable si on l’avait mangé un peu plus tard dans la journée…

9h nous reprenons la marche. Cette fois nous avons mis nos tongs pour aller dans l’eau, et nous remontons ainsi une grande partie de la rivière. Pas facile de marcher si longtemps avec ce genre de chaussures. D’ailleurs Fleurine a une de ses semelles qui se détache. Pas grave, une ficelle prise sur un sac, un énorme couteau pour faire des trous dans la chaussure, et en 3 minutes c’est réparé.

Nous atteignons enfin l’entrée d’une grotte: avec des flambeaux de bambous, nous la traversons. Génial, il fait vraiment noir à l’intérieur, seules les lumières des flambeaux nous illuminent le chemin.

p1000982.jpg La grotte traversée, nous faisons une pause goûter: crabe et grenouilles ramassés en chemin. C’est fou, nous on galère a marcher, et les karens nous attendent sans arrêts et on même le temps de chasser ce qu’ils trouvent!

Après 2h de patauge, il faut remonter une montagne. Là encore on galère avec la pente et les karens s’occupent comme ils peuvent: ramassage de bambous et taillage pour nous faire des plats, verres et couverts à ramener.

Après la pause déjeuner au sommet, une voiture nous attend: la rando est finie, nous avons 3/4h de voiture à faire pour rejoindre le point de départ. Dans l’arrière du pickup, nous sommes 8 plus les sacs. On se serre un peu. Nous atteignons un village, la voiture ralentit et 4 filles montent elles aussi avec nous. 12 à l’arrière, 3 à l’avant, à 15 on se tient pas mal chaud dans la voiture !!

Voilà nos 3 jours de treks se terminent. Afin de remercier personnellement les karens qui nous ont accompagnés ils achètent des trucs à manger à ramener dans leur famille que nous allons payer. C’est le seul moyen de leur dire un grand merci pour cette merveilleuse expérience. Même Tee est émus de voir partir « ses cousins » qu’il ne voit pas souvent; ce sont toujours des personnes différentes qui l’accompagnent.

3h de route nous attendent. On s’arrête à mi-chemin pour se baigner dans une rivière, celle qui passe à Chiang Mai et va jusqu’à Bangkok.

Nous arrivons vers 18h et ne trouvons pas trop les mots pour remercier Tee de cette excursion.

C’est sûr, il doit avoir une centaine de personnes qui proposent des treks. Mais nous sommes certains d’avoir trouvé LE trek qui nous aura fait vivre …. et éco-responsable.

Nous finissons la journée avec un bon repas italien avec Claudia et Andreas, pizza-pâte, car ces 3 jours nous en ont fait voir des vertes et des pas mures (c’est le cas avec les olives auxquelles on a eu le droit!!).  On décide d’aller se faire faire un massage thai. Dommage, le centre de massage auquel on voulait aller ferme. On reporte ca à demain.

Petit tour à l’énorme « sunday market » de Chiang Mai. On achète pas grand chose, on veut pas s’encombrer, pourtant, ca vaut le coup ! et le cout !

Petite note perso pour notre ami Andreas: « promis, jamais on ne remangera de souris si tu n’es pas là! »

One Response to “4 janvier : 3eme jour du trek”

  1. Coucou Fleurine!! C’t'aventurière… Tes récits sont super, ça donne trop envie… Et les photos sont sublimes… De notre côté, on a eu -10°C la semaine dernière et du verglas!!! Donc profites bien de ton séjour paradisiaque!!
    bisous